Carnet de mission : Projet Éthiopie, Mission 2010

Sauvetage des archives de la Compagnie de chemin de fer djibouto-éthiopienne par Archivistes sans frontières

 
 
 
 

État des lieux avant départ

 
 

Demain, c’est le grand jour : nous partons par groupe de 2 direction la capitale de l’Ethiopie, Addis Abeba, nouvelle fleur en amharique.

Nous partons plein d’entrain pour accomplir notre lettre de mission à savoir :
- finir le traitement des archives de la CDE stockées à ce jour à Addis (ancienne maison du directeur et dans le bâtiment de la Gare) ;
- mais aussi et surtout tenter de trouver un accord avec la clé un contrat de dépôt des archives traitées du CDE auprès des Archives Nationales Ethiopiennes (NALE).

Cependant, nous sommes un peu inquiets car les dernières nouvelles reçues de la part de la CDE ne nous sont pas très favorables. Nous sommes certes les bienvenues pour traiter les archives mais le transfert des dites archives est conditionné par un agrément du Conseil d’Administration de la Compagnie, en plein déclin par ailleurs et dont la date de réunion nous est à ce jour inconnue. Le directeur administratif et juridique de la CDE ne semble pas très favorable au transfert et prétexte qu’un simple hangar pour conserver les archives traitées ferait bien l’affaire.

La deuxième partie de notre mission reste donc incertaine mais les autres administrations Ethiopiennes (Centre Français d’Etudes Ethiopiennes et surtout la NALE) semblent prêtes à nous soutenir… tous les leviers seront bons à utiliser dans cet imbroglio diplomatico-archivistique. Affaire à suivre donc dans le prochain billet d’Addis…

Cécile Lombard

Messages

  • Bonjour à tous,
    L’aventure commence (ou reprend sans moi encore… Je tenais juste à vous dire mon soutien et vous transmettre mes encouragements dans cette mission délicate. J’espère avoir un jour la chance de vivre une expérience semblable.
    Donnez nous vite de vos nouvelles !
    Noëlle T.

Poster un message



 

ASF-France ?
 

La section française d’Archivistes sans frontières (ASF-France) est membre d’Archivistes sans frontières - International (ASF-International), créé en 1998 par des collègues catalans et qui dispose aujourd’hui de statuts internationaux.

Comment participer ?
 

ASF-France est une association sans but lucratif dont le fonctionnement et les activités dépendent du bénévolat des membres, du soutien financier de partenaires et de subventions institutionnelles.

Faire appel à ASF ?
 

L’association Archivistes sans frontières-section France (ASF-France) intervient pour mener à bien des opérations ou activités qui répondent aux principes et valeurs énoncés dans ses statuts.

 

Archivistes sans frontières | ASF-France