Carnet de mission : Projet Haïti, Mission 2011

Sauvetage des archives des ministères haïtiens par Archivistes sans frontières

 
 
 
 

Jour de formation

 
 

Aujourd’hui nous faisons une restitution de notre travail à une partie de l’équipe. Le but est en effet de ne pas repartir en laissant notre travail en plan mais de permettre au MAE de commencer à exploiter tout ce qui a déjà été accompli. Les outils ms en place sont un départ avant le possible établissement de tableaux de gestion et de procédures de versement.

JPEG - 48.1 ko

Véronique s’occupe d’expliquer le plan de classement, comment il a été conçu, comment l’équipe pourra le faire évoluer, ses avantages et ses principes, que c’est une version adaptée au MAE et qu’il concerne l’arriéré. Un plan de classement pour les archives courantes pourra en effet être établi et différer un peu de celui-ci.

Christophe quant à lui fait une rapide formation sur tableur pour que l’équipe puisse commencer à saisir les fiches papier sur informatique. Cela permettra d’effectuer des recherches sur les 600 boîtes d’archives déjà identifiées, et cela met en place un système qui servira pour les analyses des dossiers restant à traiter.

La saisie sur informatique ne pourra se faire au mieux qu’à partir de la semaine prochaine car les ordinateurs tout droit arrivés de France ne sont pas encore équipés de prise haïtiennes (modèle USA).

Nous restons un peu plus tard sur le bas de Port-au-Prince en attendant la fin des manifestations favorables au retour d’Aristide pour nous assurer un trajet retour tranquille. Le weekend commence ainsi paisiblement. Nous devrions terminer nos tutoriels et divers documents que nous laisserons à l’équipe, en essayant d’agrémenter cela d’une ballade selon les possibilités.

Poster un message



0 | 10
 

ASF-France ?
 

La section française d’Archivistes sans frontières (ASF-France) est membre d’Archivistes sans frontières - International (ASF-International), créé en 1998 par des collègues catalans et qui dispose aujourd’hui de statuts internationaux.

Comment participer ?
 

ASF-France est une association sans but lucratif dont le fonctionnement et les activités dépendent du bénévolat des membres, du soutien financier de partenaires et de subventions institutionnelles.

Faire appel à ASF ?
 

L’association Archivistes sans frontières-section France (ASF-France) intervient pour mener à bien des opérations ou activités qui répondent aux principes et valeurs énoncés dans ses statuts.

 

Archivistes sans frontières | ASF-France